Les énergies renouvelables

#1
La Communauté a demandé à un cabinet expert (B&L Evolution) de réaliser un diagnostic de notre territoire, au regard du changement climatique. En quelques graphiques et de façon synthétique : voici ce qui ressort de ce diagnostic, concernant les énergies renouvelables sur le territoire, et sur leur potentiel de développement


Cliquer sur l'image pour agrandir
Image

Visualiser le document PDF


A vous de nous dire si cela vous paraît pertinent ; et notamment quels enjeux vous paraissent primordiaux…

Re: Les énergies renouvelables

#2
Bonjour, comme vous le mentionnez le but est de trouver des solutions à l'urgence climatique à savoir le réchauffement provoqué par nos rejets de Co2. Alors ma question est très simple : en quoi les ENR, et surtout l'éolien qui absorbent des milliards d'argent public chaque année, vont elles répondrent à cette urgence ?
La réponse est encore plus simple ... RIEN ! il suffit pour s'en convaincre de reprendre les deux rapoorts de la cour des comptes en mars 2018, une énergie couteuse et peu efficace !!!! Et oui ce n'est pas notre électricité qu'il faut décarboner (d'ailleurs vous le dites implicitement dans votre consultation) car notre mode de production est l'un des plus décarboné au monde mais les transports, le batiment ou chauffage, l'agriculture et l'industrie... fin 2018 plus de 120 milliards de contrats auxquels s'ajouteront 25 milliards pour les parcs off shore et 70 milliards pour l'éolien terrestre sur les10 prochaines années tous ces milliards dilapidés pour aucun résultat sur les rejets de CO2 (cop 24) auraient dû et devraient être utilisés dans des solutions qui répondent aux vraies causes de rejets de CO2en France. La France représente à peine 0.8% des rejets de CO2 dans le monde. Alors pour L'Yonne nous devrions exploiter notre véritable atout qu'est l'YONNE avec des mini centrale ou vis d'archimède par exemple ... au lieu de saccager notre cadre de vie avec ces machines industrielles de 150 mètres de hauteur minimum. Mais nous aurons bien compris que cela n'intéresse personne car l'hydraulique ne bénéficie d'aucun mécanisme de soutien contrairement à l'éolien, tout cet argent public fini dans les poches de société au 3/4 étrangères !!!
Il s'agit là d'une grosse erreur de trajectoire dont vous saurez les artisans dans sa mise en oeuvre alors ne participons pas à cette gabegie.
Au delà de l'aspect financier ne laissons pas notre secteur être livré à un véritable saccage de notre cadre de vie avec tous les problèmes sous jacents que représente cette pseudo énergie propre. Car certe le vent est renouvelable mais la machine est loin d'être "verte". Socle de béton enfoui (20m de diamètre et 3 à 5 mètre de profondeur) de 1500 tonnes, nacelle composée de fluide (plus centaines de litres) métaux et terres rares ...

Re: Les énergies renouvelables

#3
Bonjour,
vous écrivez " Ce plan sera directement écrit... par les acteurs et les habitants" Comment expliquez-vous que quand les communes concernées votent contre un projet éolien ce projet n'est pas annulé ? chez nous toutes les communes ont voté contre et pourtant maintenant le choix de notre avenir est entre les mains de la com com ! L'éolien nous coute énormément d'argent, nous engraissons des société étrangères, chez nous c'est une société anglaise basée à La City ils ne sont pas là pour faire de l'écologie mais pour les finances, grâce aux subventions françaises. De plus est il normal que des élus se retrouvent à signer des baux emphytéotiques ?
Nous ne venons pas vivre à la campagne pour subir les nuisances de machines géantes industrielles, nous ne payons pas des crédits immobiliers pour que nos maisons ne valent plus rien. En acceptant les projets éoliens vous ne préservez pas notre avenir. Prenons l'exemple de l’Allemagne qui a le plus gros parc éolien et qui est pourtant un des plus gros émetteur de co2 d'Europe ! L'éolien est n'est pas pilotable ils doivent donc faire fonctionner les centrales à charbon pour palier à l’intermittence de l'éolien. Et nous voulons faire la même chose en France ? Non merci !
Répondre

Revenir à « Les énergies renouvelables »

cron